L'établissement

Le Centre Hospitalier de Nontron identifié hôpital de proximité est un établissement public de santé qui dispose de l’autonomie juridique et financière.

L’Hôpital est chargé d’assurer 24 heures sur 24, les missions du service public hospitalier ;

Pour répondre à ces objectifs, le Centre Hospitalier dispose de divers moyens :

  • Médecine : 4 lits (les 4 lits sont labellisés Soins Palliatifs LISP)
  • SSR : 8 lits polyvalents et 20 lits spécialisés gériatriques
  • USLD : 30 lits,
  • E.H.P.A.D. de Nontron : 132 lits dont 12 lits en hébergement temporaire,
  • E.H.P.A.D. de Saint Pardoux-La-Rivière : 40 lits,
  • Et une unité Alzheimer de 15 lits (dont 3 hébergement temporaire)
  • 6 places d’Accueil de Jour.
  • SSIAD : 70 places personnes âgées et 1 place adulte handicapé
  • Et une EPASH (Equipe Pluridisciplinaire d’Appui aux sorties d’hospitalisation des personnes âgées)
  • ESA : 10 places
  • Un Foyer – Restaurant,
  • Portage de Repas à Domicile.

Le Centre Hospitalier de Nontron est établissement partie du Groupement Hospitalier de Territoire de Dordogne (GHT 24).

Un peu d'histoire

Il faut remonter au Xème siècle pour, déjà, trouver des signes d’existence du Centre Hospitalier de Nontron, alors rattaché au monastère Saint Sauveur, situé

sur l’actuelle Place Agard. Ce fût, le premier hospice de notre ville. Au cours des siècles, cet établissement change continuellement de nom et de place : « Aumônerie, Hôtel Dieu ». Il s’est même trouvé, un moment, à l’emplacement de la Mairie.

Au XVIIème siècle, on exproprie le vieux cimetière Saint Mathurin et sa Chapelle Saint-Roch pour construire l’Hôpital géré alors par des communautés religieuses qui se succèdent au fil des temps, et parfois, de temps en temps, selon les humeurs politiques, par une direction laïque.
A l’arrivée des Sœurs Bleues (1936), l’hospice n’a qu’une quarantaine de lits. En 1963, il y en avait 120. Cette année vit la création de la maternité qui fermera ses portes très rapidement en 1975 pour des raisons de sécurité et aussi de coût. Par la suite, furent construits les services de médecine et convalescence.

Et maintenant, grâce à son sérieux médical et par de nombreux travaux d’humanisation, le Centre Hospitalier de Nontron est un établissement qui correspond aux besoins de la population.

Le Centre Hospitalier de Nontron, situé au Nord de la Dordogne, est à 50 kms de Périgueux et d’Angoulême, et 75 kms de Limoges.
La ville de Nontron comprend environ 3500 habitants et dispose de commerces et d’un marché chaque samedi matin.
Il dessert les cantons de Nontron, Bussière–Badil, Saint-Pardoux-La-Rivière, Mareuil-Sur-Belle, La Coquille et Champagnac-De-Belair.

Le Centre Hospitalier de Nontron travaille en collaboration avec :

  • Les hôpitaux et cliniques de Périgueux, Angoulême et Limoges.
  • Les centres de rééducation fonctionnelle de La Lande et de Lanmary.
  • Et bien d’autres établissements.

De plus, il a une expansion à Saint Pardoux la Rivière (E.H.P.A.D. de 40 lits et une Unité Alzheimer de 15 lits dont 3 en hébergement temporaire et 6 places d’accueil de jour).

Les instances

Depuis la loi « Hôpital, Patients, Santé et Territoire », le Centre Hospitalier est dorénavant doté d’un Conseil de surveillance (qui remplace le Conseil d’Administration) et dirigé par un Directeur assisté d’un Directoire.

Direction :

M. Franck LESTRADE – Directeur par intérim

Composition du Conseil de surveillance

M. Pascal. BOURDEAU – Président – Conseiller Départemental,
Mme Nadine HERMAN – Vice-présidente  – Maire de Nontron,
M. Jean-Pierre PORTE – Représentant de la Communauté de Communes,
Mme Nadine ROUSSEAU – Représentant des Usagers,
M. Martial CANDEL – Représentant des personnalités qualifiées,
Mme Françoise CHATEIN – Représentante des Usagers,
Poste vacant – Représentant de la CME,
Mme Christine LECOURT – Représentante de la CSIRMT,
Mme Frédérique AYMARD – Représentante du personnel.

Participent avec voix consultative:

Dr. Sylvain CAUDERAN, Président de la CME, Vice-Président du Directoire,
Poste vacant – Président du Comité de Réflexion Ethique,
Poste vacant – Représentant des familles (membre consultatif),
Le DG ARS ou son représentant,
Le Directeur de la MSA.

 

Composition du Directoire

M. Franck LESTRADE – Président – Directeur par intérim du Centre Hospitalier de Nontron
Dr Sylvain CAUDERAN – Président de la CME
Mme Isabelle BARTCZAK – Présidente de la CSI et RMT
Dr Muriel DEGUILHEM – Membre du personnel médical
Poste vacant – Membre du personnel médical
Dr Loïc FAUCHER – Membre du personnel Médical
Mme Gwanaelle – Représentant du personnel non médical